Archives

Written by marielle

Mai 09

2019

DE LA VIGNE AU VERRE

Le cognac n’est jamais le fruit du travail d’un seul homme ou d’une seule maison… C’est l’association de nombreux savoir-faire qui permet d’offrir ce produit de qualité. Chez Bache-Gabrielsen, nous aimons le cognac car il est symbole de tradition, de savoir-faire, de convivialité et de partage. Mais savez-vous réellement comment est élaboré le cognac ? 

Le cognac est avant tout une eau-de-vie à base de vin. Il est produit majoritairement en Charentes, mais aussi en Charentes-Maritime et couvre quelques communes de Deux-Sèvres et de la Dordogne. L’élaboration du cognac comporte quatre phases : les vendanges et vinification, la distillation, le vieillissement et l’assemblage.

I. VENDANGES ET VINIFICATION

Le vignoble de la région de Cognac compte environ 6 200 exploitations qui produisent du vin blanc des Charentes destiné au cognac. Planté majoritairement d’Ugni Blanc, ce cépage à maturité tardive et bénéficiant d’une bonne résistance à la « pourriture grise », donne un vin présentant deux caractéristiques essentielles : un taux d’acidité important et une faible teneur alcoolique.

Généralement les vendanges débutent dès que le raisin est arrivé à maturité, soit en général début octobre pour se terminer à la fin de ce même mois.

Le pressurage des grappes est effectué immédiatement après la récolte dans des pressoirs traditionnels horizontaux à plateau ou des pressoirs pneumatiques. Le jus obtenu est mis à fermenter aussitôt. Ces deux étapes font l’objet d’une surveillance attentive car elles auront une influence déterminante sur la qualité finale de l’eau-de-vie. Les vins obtenus après la fermentation (généralement 5 à 7 jours) titrent autour de 9 % volume. Ils sont acides et peu alcoolisés et donc tout à fait propices à la distillation qui va être terminée au plus tard le 31 mars suivant.

vendanges et vinification vin cognac bache-gabrielsen

II. LA DISTILLATION

L’alcool est le produit de la fermentation des sucres existants à l’état naturel sous forme de fructose et glucose dans les fruits. Celui-ci se trouve également associé à de nombreux autres éléments et nécessite donc de faire un tri parmi ces substances. Cette étape se réalise par la distillation.

Celle-ci s’effectue en « deux chauffes » dans un alambic, dit « charentais » composé d’une chaudière, surmontée d’un chapiteau en forme d’olive ou de champignon, prolongé par un col-de-cygne se transformant en serpentin et traversant un bassin réfrigérant appelé « pipe ».

Pour la première chauffe, le vin non filtré est introduit dans la chaudière et porté à ébullition. Les vapeurs d’alcool se dégagent, s’accumulent dans le chapiteau et s’engagent dans le col-de-cygne puis dans le serpentin. Au contact du réfrigérant, ces vapeurs se condensent pour s’écouler sous forme de « brouillis », un liquide légèrement trouble titrant de 28 à 32% vol. Ensuite, le brouillis est mis en chaudière pour la seconde étape de distillation que l’on appelle « la coupe ». Ce second passage permet d’obtenir une eau-de-vie en trois étapes : les premières fractions qui s’écoulent sont très riches en alcool et sont appelées les « têtes » qui sont écartées (cela ne représente que 1 à 2 % du volume). On garde ensuite le coeur de chauffe, eau-de-vie claire et limpide pour en faire le cognac. Puis, le distillateur élimine la queue de chauffe pour des raisons qualitatives.

Le cycle de distillation dure au total 24 heures et demande beaucoup d’attention. Les distilleries charentaises travaillent jour et nuit pendant les mois d’hiver.

III. LE VIEILLISSEMENT

Une fois vinifiée puis distillée, l’eau-de-vie dont le titre alcoolique tourne autour de 70° doit se reposer et vieillir dans des fûts de chêne pour devenir du cognac. Et pour que ce vieillissement soit réussi, le tonneau doit être de qualité. Les cognacs vieillissent exclusivement dans des fûts en bois de chêne du Tronçais ou du Limousin. Chez Bache-Gabrielsen, nous avons choisi la forêt du Limousin qui fournit un bois à grain moyen, dur, nerveux et très poreux. Leurs tanins sont réputés pour la puissance et l’équilibre qu’ils confèrent aux cognacs.

L’eau-de-vie est alors placée dans des fûts de chêne de 270 à 450 litres. Durant son long séjour dans ces fûts, le cognac extrait des substances du bois pour modifier son aspect physique et lui donner une couleur jaune d’or au brun ardent. Ce transfert de caractéristiques naturelles du chêne provoque, avec le temps, la formation du « rancio » et développe le bouquet du cognac.

Le degré d’humidité qui se trouve dans les chais où sont placés les fûts constitue, par son influence sur l’évaporation, l’un des facteurs déterminants de la maturation. Lorsqu’il existe un équilibre entre humidité et sècheresse, l’eau-de-vie devient moelleuse et vieillit de façon harmonieuse. Le vieillissement comprend trois phases :

  1. L’extraction : l’eau-de-vie nouvelle est stockée dans des fûts neufs pour s’accaparer les substances extractibles du bois et acquérir une couleur jaune d’or.
  2. L’hydrolyse : c’est une phase transitoire qui préfigure une évolution importante des caractéristiques organoleptiques. La couleur de l’eau-de-vie a tendance à s’assombrir car elle « digère le bois ».
  3. L’oxydation : le goût de l’eau-de-vie va s’adoucir, l’odeur de chêne étuvé disparaît au profit d’odeurs florales et légèrement vanillées, la coloration s’accentue.

Durant ce processus de vieillissement où le cognac va être en permanence en contact avec l’air il va perdre progressivement et sans excès sa forme alcoolique et son volume. Cette évaporation naturelle est appelée la « Part des Anges ». Elle représente l’équivalent de plus de vingt millions de bouteilles par an qui s’évanouissent dans la nature.

Une fois leur maturité atteinte, le maître de chai décide de mettre fin au vieillissement des eaux-de-vie et procède à leur transfert dans de très vieux fûts de chêne puis dans des bonbonnes de verre, appelées « Dames Jeanne ». Placées dans un chai obscur, tenu à l’écart des autres chais, que l’on appelle « le coin de paradis », les eaux-de-vie vont y séjourner pendant plusieurs décennies à l’abri de l’air.

distillation eau de vie cognac bache-gabrielsen

IV. L’ASSEMBLAGE

L’étape de l’assemblage des eaux-de-vie permet à chaque producteur de maîtriser la qualité de son produit. C’est le travail du maître de chai, qui suit depuis la sortie de l’alambic, les eaux-de-vie durant leur maturation et les dégustent régulièrement afin de leur apporter les changements nécessaires. Il ajoute progressivement de l’eau distillée pour amener lentement les eaux-de-vie au volume alcoolique désiré du cognac commercialisé (40 % du vol minimum). Cette opération délicate s’appelle la « réduction ».

Tous les cognacs ne se ressemblent pas. Chaque maître de chai tente, par un jeu subtil d’alliance de différentes saveurs, de réaliser un produit capable de séduire nombre d’amateurs.

assemblage eaux-de-vie cognac bache-gabrielsen

Avr 25

2019

ACCORDS METS-COGNACS

À la recherche de bonnes expériences gustatives ? Nous sommes familiers avec les accords mets et vins, certains associent même la nourriture avec la bière, mais avez-vous déjà essayé d’associer les spiritueux à votre repas ? Il se peut que vous buviez de l’aquavit avec un plat à certaines saisons, alors pourquoi ne pas essayer le cognac ? Il révèle de belles saveurs et se marie bien avec les plats appropriés, offrant de nouvelles expériences gustatives. 

 

I. LES PRINCIPES DE L’ACCORD

Contrairement aux idées reçues, le cognac ne sert pas qu’à flamber. À table, il se conjugue parfaitement avec tous plats, de l’entrée jusqu’au dessert. Le cognac envoûte les palais, il aiguise, valorise et peut surprendre. Un tel nectar n’a pas pour seule vocation d’être dégusté en digestif, il a amplement sa place à table.

Le cognac a besoin de mets avec du relief et du caractère pour s’associer. Pour un accord réussi, la texture et les saveurs doivent se montrer complices. Le degré de température joue un rôle important dans le succès des accords. Le froid, voire le gel, s’avère être un véritable allié rendant le cognac plus rond.

Fini le cognac cheminée/canapé d’après dîner, les associations que nous vous livrons aujourd’hui sont audacieuses et épateront vos convives lors d’un dîner.

 

II. LES PROFILS DES COGNACS

Selon l’âge ou le processus de fabrication, les cognacs ne possèdent pas les mêmes caractéristiques, ce qui implique que les goûts varient.

  • Le VS « Very Special » dont l’eau-de-vie la plus jeune a vieilli au minimum 2 ans en fût de chêne, possède encore tous les arômes de l’eau-de-vie de vin et s’affiche sur le fruit ainsi que des notes florales.
  • Le VSOP « Very Special Old Pale » dont la plus jeune des eaux-de-vie a vieilli au minimum 4 ans en fût de chêne, est plus boisé et épicé qu’un simple VS. Il est plus gourmand grâce à ses arômes fruités qui évoquent les fruits à noyaux tandis que le brûlage du tonneau lui confère des notes toastées et torréfiées.
  • Le XO « Extra Old » dont la plus jeunes des eaux-de-vie a vieilli au minimum 6 ans en fût de chêne mais le plus souvent entre 10 ou 20 ans, est le plus structuré et riche des cognacs avec la plus grande complexité aromatique.

 

III. METS-COGNACS : ACCORDS CONCLUS

L’apéritif : moment convivial qui s’offre à toutes les originalités. Planches, tapas ou verrines, la créativité est au rendez-vous et l’accord à travailler.
Cognac VSOP Bache-Gabrielsen et roquefort : le roquefort domine la famille des fromages. Cet accord joue sur les notes douces et vanillées du cognac et le crémeux du fromage.

L’entrée : le cognac en entrée appelle à la légèreté. Les produits de la mer sont donc à aborder : tartare de saumon, Saint-Jacques ou langoustines feront la joie d’un VS.
Cognac TRE KORS Bache-Gabrielsen et huîtres : une association qui bouscule tous les codes classiques. Les arômes de vanille ainsi que ceux d’agrumes et d’épices souligneront parfaitement le gras, le sel et le goût iodé des huîtres.

accords huitres et cognac bache-gabrielsen

Le plat principal : le cognac avec un plat principal invite à de nombreux accords. La viande évidemment mais le poisson aussi. Côté viande, privilégiez les viandes aux chairs classiques comme l’agneau ou le boeuf qui iront parfaitement avec un VS ou un VSOP. Celles plus aromatiques comme le canard laqué ou le pigeon, séduiront un XO. Côté poisson, un saumon charmera un VSOP.
Cognac XO Fine Champagne Bache-Gabrielsen et pigeon : le cognac s’associe bien avec les viandes racées comme le gibier. Le pigeon avec son goût tout en finesse et un peu faisandé s’avère plus que concluant.

Le cognac réveil le végétal également. Privilégiez les champignons ou jouez sur le côté sucré-salé du potiron ou de la carotte. Cependant évitez les légumes dont le goût est trop prononcé comme les épinards, les asperges, le chou ou le fenouil.

Le dessert : le cognac invite à la gourmandise. Il est le compagnon idéal du dessert. Pour de belles émotions, vous pouvez servir une ganache noire ou une tarte tatin avec un XO. Si vous optez pour un dessert plus léger, les fruits sont votre allié.
Cognac XO Carafe et chocolat noir : l’accord majeur qui caresse toute la finesse des flaveurs boisées, florales et légèrement ambrées du chocolat noir.

 

IV. LES SECRETS DES ACCORDS

Quelques astuces de professionnels pour jouer parfaitement sur les accords mets et cognacs sans faire de faute :

  • Le sucre s’associe de manière naturelle avec le cognac. En bouche, il produit un effet agréable car il atténue la sensation de l’alcool.
  • L’amer se mariera aussi très bien avec un cognac vieilli puisqu’il rappellera les notes de chêne.
  • Le sel et le cognac sont de vieux complices car tous deux sont des exhausteurs d’arômes.
  • Le gras offre, à dose modérée, une combinaison agréable avec l’alcool.
  • L’umami demeure l’allié universel du cognac. Cette cinquième saveur permet de savourer toute la subtilité du cognac grâce à une sensation de gourmandise ou de goûts savoureux.

 

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour créer votre menu de dégustation de cognac et vous amuser avec vos sens et ceux de vos convives. Bon appétit !

Mar 26

2019

PRIVATE cognac CASK : créez votre propre cognac

Depuis un siècle, notre maison est tournée vers l’avenir et nous travaillons dans le but de vous proposer des projets innovants. Aujourd’hui, c’est avec plaisir que nous vous ouvrons les portes de la maison Bache-Gabrielsen pour vivre une expérience insolite et dont vous serez l’acteur principal : la création de votre propre cognac.

 

L’HISTOIRE D’UNE FAMILLE AUDACIEUSE

Quatre générations se sont succédées et chacune a laissé son empreinte dans l’histoire de notre maison. L’audace est dans notre ADN et notre goût pour l’exploration fait de nous la première maison de Cognac à vous dévoiler une part de nos secrets.

Il y a 30 ans, Jean-Philippe Bergier rejoignait notre Maison. Depuis, et aux côtés d’Hervé Bache-Gabrielsen, il met son savoir-faire et sa passion dans la création de cognacs innovants et vous propose des expériences uniques encore jamais réalisées dans le monde du cognac : PRIVATE cognac Cask.

 

OSEZ UNE EXPÉRIENCE UNIQUE

Il y a des expériences qui n’ont de sens que si elles sont vécues. En tant que maison audacieuse, nous vous offrons la possibilité de créer et de suivre la maturation de votre cognac dans un fût de 30 litres, jusqu’à la mise en bouteille finale. Devenez le propriétaire d’un cognac unique.

Notre maître de chai, Jean-Philippe Bergier a sélectionné pour vous les meilleures eaux-de-vie capables de répondre à vos exigences. Parmi trois crus de l’AOC Cognac, choisissez l’eau-de-vie dont le profil vous séduit. Suivez son vieillissement jusqu’à sa mise en bouteille, dans nos chais. Une expérience à partager entre amis ou en famille !

 

PRIVATE cognac CASK Bache-Gabrielsen

 

COMMENT CHOISIR VOTRE EAU-DE-VIE

Chaque cru composant l’AOC Cognac donne naissance à des eaux-de-vie au caractère unique. Forte de son expérience et reposant sur son réseau de 150 viticulteurs partenaires, notre Maison a sélectionné pour vous des eaux-de-vie nouvelles, fraîchement distillées.

  • Les eaux-de-vie des Fins Bois offriront un cognac fruité et généreux à la maturité rapide. Deux années permettront de mettre en lumière sa rondeur et sa générosité.
  • La Petite Champagne donnera quant à elle naissance à un cognac vigoureux, aux notes florales très marquées. Toute sa personnalité sera dévoilée au terme de quatre années de vieillissement.
  • Après six années, les eaux-de-vie de Grande Champagne caractérisées par leur souplesse et leur puissante floralité, offriront un cognac élégant dont vous apprécierez la longueur en bouche.

 

Le vieillissement est une phase cruciale dans l’élaboration d’un cognac. Traditionnellement, les cognacs sont vieillis en fûts de 300 à 400 litres. Pour votre PRIVATE cognac CASK, notre maître de chai a soigneusement sélectionné des fûts de chêne du Limousin de 30 litres ayant contenu du cognac XO Bache-Gabrielsen. Leur petite taille permet de décupler ainsi les échanges d’arômes.

Au gré du temps, votre PRIVATE cognac CASK va changer de visage et se doter de nouvelles qualités. Nous vous invitons à les découvrir progressivement en prélevant chaque année, un échantillon dans nos chais ou en vous le faisant envoyer.

Lorsque votre PRIVATE cognac CASK arrivera à maturité, nous organiserons une mise en bouteille à laquelle vous serez convié pour embouteiller vous-même votre cognac. Puis, vous repartirez avec 50 à 60 bouteilles selon le cru choisi de votre précieux élixir dont les étiquettes portant les informations de votre PRIVATE cognac CASK pourront être personnalisées par vos soins.

À vous de créer le cognac qui vous ressemble et qui sera unique.

 

Pour plus d’informations et tarifs, merci de contacter marielle@bache-gabrielsen.com 

Jan 22

2019

BACHE-GABRIELSEN RENOUE AVEC SES RACINES EN LANÇANT SA PREMIÈRE AQUAVIT

Produire des spiritueux authentiques et innovants a toujours fait partie de l’histoire, révéler les spiritueux de toutes origines, en y apportant notre touche audacieuse. Après le whisky American Oak, nous vous dévoilons le second opus de la gamme : la première Aquavit élaborée à Cognac, rendant hommage à nos racines scandinaves. 

Incontournable en Suède, au Danemark et en Norvège, l’Aquavit est le spiritueux scandinave par excellence. Il est un peu le cousin du gin, par l’utilisation d’aromates. Au même titre que le gin doit utiliser une majorité de genièvre, l’Aquavit nécessite une majorité de carvi. Cet alcool est issu de l’assemblage de deux spiritueux. Le premier est un alcool neutre, dans lequel macèrent plusieurs botaniques comme le carvi, le fenouil, la coriandre ou l’anis vert et qui est ensuite distillé dans un alambic traditionnel charentais. Le second est distillé sous-vide et à basse pression, dans un alambic en verre, permettant d’extraire en finesse les arômes de l’angélique. L’Aquavit by Bache-Gabrielsen offre une expérience intensément fraîche avec une longueur persistante. Complexe et doux à la fois, bien équilibré, chaque ingrédient apporte sa propre personnalité dans cet assemblage harmonieux. Notre Aquavit s’apprécie en long drink avec tonic ou en cocktails.

Cette réalisation est le fruit d’une collaboration avec la micro-distillerie Audemus Spirits avec qui nous partageons les mêmes valeurs de créativité, de passion et qui se spécialise dans la création de produits innovants et expressifs. Jean-Philippe Bergier, maître de chai de la Maison depuis plus de 30 ans, a mis à profit ses années d’expérience dans l’assemblage de cognac pour accompagner la création de ce spiritueux de son élaboration, sa distillation à son assemblage final.

 

aquavit-bache-gabrielsen-cognac

 

Distillations by Bache-Gabrielsen / Aquavit – 70cl – 40 % vol
PVC : 39 euros TTC
Disponibilité : décembre 2018
Distribution : boutique en ligne

Déc 27

2018

COCKTAILS HIVERNAUX SIGNÉS BACHE-GABRIELSEN

L’hiver est bien installé et avec les fêtes de fin d’année, nous avions envie de vous faire partager de délicieux cocktails hivernaux et festifs créés avec nos cognacs Bache-Gabrielsen, convoités pour leurs particularités.

Le cognac est de plus en plus apprécié en cocktail, effectivement sa saveur fruitée, riche et corsée en fait une excellente base pour un grand nombre de recettes. Au début de l’histoire de la mixologie, le cognac représentait l’eau-de-vie la plus utilisée dans les cocktails. Nous réunissons aujourd’hui une belle collection de cognac : VS, VSOP, XO, Extra et Hors d’Age mais aussi des cognacs plus innovants tels que American Oak.

Jouez l’apprenti barman et épatez vos convives le soir du réveillon avec nos cocktails festifs et apportez une touche d’originalité à vos dégustations hivernales :

 

Cocktail Cancan et VSOP Bache-Gabrielsen

Ce cocktail est idéal pour recevoir vos convives avec mondanité. Il se réalise avec du jus d’orange pressé, une touche de notre VSOP Bache-Gabrielsen, un peu de sirop de fraise et du champagne. Notre VSOP offre des arômes de bois mûr, vanille, fruits secs (abricot, amande, noisette, datte), banane et épices orientales. Il est idéal pour accompagner ce cocktail. Une effervescence enivrante avec la touche de champagne, qui vous promet une soirée endiablée !

cocktail-cancan-vsop-bache-gabrielsen

Infos pratiques :

  • Quantité : 1 verre à whisky
  • Temps de préparation : 5 min
  • Degré de difficulté : très facile

 

Ingrédients :

  • 8 cl de champagne brut
  • 3 cl de jus d’orange
  • 2 cl de cognac VSOP Bache-Gabrielsen
  • 2 cl de sirop de fraise
  • Quelques glaçons
  • 1 rondelle d’orange

 

Recette :

Dans un verre à whisky, versez le cognac VSOP Bache-Gabrielsen. Ajoutez le champagne et remuez à l’aide d’une petite cuillère. Versez ensuite le sirop de fraise puis le jus d’orange. Remuez légèrement. Ajoutez les glaçons, puis la rondelle d’orange pour décorer le verre. Servez !

 

Sauternes punch et VSOP Triple Cask Bache-Gabrielsen

Un apéritif de fête qui plaira à tous vos convives. Ce cocktail Sauternes Punch est réalisé à base de cognac, Sauternes, jus d’orange et groseilles. On aime marier ce cocktail avec notre cognac VSOP Triple Cask qui reflète parfaitement l’audace de la Maison par son vieillissement plus long qu’un VSOP classique.

sauternes-punch-cognac-triple-cask-bache-gabrielsen

Infos pratiques :

  • Quantité : 1 verre à ballon
  • Temps de préparation : 10 min
  • Degré de difficulté : facile

 

Ingrédients :

  • 3 cl de Sauternes
  • 3 cl de cognac VSOP  Triple Cask Bache-Gabrielsen
  • 3 cl de jus d’orange frais
  • 1 rondelle d’orange
  • Quelques grains de groseille
  • Glaçons

 

Recette :

Dans un shaker, versez le sauternes, le cognac et le jus d’orange. Complétez avec quelques glaçons. Agitez le shaker jusqu’à ce que le givre apparaisse. Filtrez le cocktail dans un petit verre à ballon rempli de glace pilée. Garnissez avec la tranche d’orange et les grains de groseille. Vous pouvez servir !

 

Prince of wale et TRE KORS Bache-Gabrielsen

Un magnifique cocktail couleur bleu lagon vous fera plonger dans des contrées exotiques. Il se réalise à partir de champagne, de cognac, de curaçao, de sucre roux et de quelques gouttes d’Angostura. Pourquoi on aime ce cocktail chez Bache-Gabrielsen ? Tout simplement parce qu’il est le résultat d’une création audacieuse en y ajoutant une touche ensoleillée et l’histoire norvégienne de notre cognac TRE KORS.  Un véritable voyage !

prince-of-wales-cognac-tre-kors-bache-gabrielsen

Infos pratiques :

  • Quantité : 1 verre à whisky
  • Temps de préparation : 5 min
  • Degré de difficulté : très facile

 

Ingrédients :

  • 9 cl de champagne brut frappé
  • 1,5 cl de cognac TRE KORS Bache-Gabrielsen
  • 1,5 cl de curaçao triple sec
  • 1 morceau de sucre roux
  • 3 ou 4 gouttes d’Angostura bitters
  • 4 glaçons
  • 1 quartier d’orange
  • Quelques feuilles de menthe

 

Recette :

Commencez par imbiber le sucre roux avec l’Angostura, puis placez-le dans un verre à whisky. Versez le champagne, le cognac et le curaçao dans le verre. Remuez légèrement mais sans toucher le morceau de sucre, à l’aide d’une cuillère. Ajoutez les glaçons, décorez avec le quartier d’orange et ajoutez quelques feuilles de menthe. Servez aussitôt.

 

Cognac Manhattan et American Oak Bache-Gabrielsen

Le cocktail Manhattan se marie très bien avec n’importe quel spiritueux. Néanmoins si vous voulez ajouter une touche d’originalité et de créativité, on ne peut que vous conseiller le Manhattan cocktail avec notre cognac American Oak. Un cognac innovant puisqu’il bénéficie d’une double maturation : un vieillissement de plusieurs années en fût de chêne français combiné à un minimum de six mois en fût de chêne neuf américain. Un cognac hybride et unique !

mahattan-american-oak-bache-gabrielsen

Infos pratiques :

  • Quantité : 1 verre à cocktails
  • Temps de préparation : 5 min
  • Degré de difficulté : très facile

 

Ingrédients :

  • 4,5 cl de cognac American Oak Bache-Gabrielsen
  • 1,5 cl de vermouth rouge
  • Bitter

 

Recette :

Versez le cognac American Oak Bache-Gabrielsen, le vermouth et 2 ou 3 gouttes de bitters dans un shaker. Secouez puis filtrez le cocktail dans un verre. Ajoutez une cerise pour la décoration et servez !

Nov 20

2017

BACHE-GABRIELSEN SE LANCE SUR LE MARCHÉ FRANÇAIS

La Maison Bache-Gabrielsen est fière d’annoncer la signature d’un accord de distribution exclusif sur le marché français avec LIXIR, filiale du groupe William Grant & Sons, à partir du 1er janvier 2018.

 

 Le marché français affiche une bonne santé, les ventes de cognac y ont progressé de plus de 16% sur l’année mobile au 30/09/2017 (chiffres BNIC). Une opportunité pour Bache-Gabrielsen qui souhaite profiter des signes de reprise  en CHR et chez les cavistes et de la premiumisation de la catégorie en grande distribution.  La Maison confie à Lixir le soin d’installer la marque Bache-Gabrielsen comme une offre cognac différenciante.

« La force de Lixir permet à Bache-Gabrielsen d’afficher des ambitions insoupçonnées sur un marché auquel nous croyons beaucoup », souligne Hervé Bache-Gabrielsen, son actuel dirigeant. Aujourd’hui, la Maison Bache-Gabrielsen compte parmi les maisons de cognac les plus audacieuses. Elle ambitionne d’intégrer le top 5 des marques de cognac présentes sur le marché français d’ici 5 ans.

Deux stratégies seront parallèlement menées sur le territoire national : s’implanter en grande distribution avec une nouvelle référence de VSOP et se développer dans les circuits sélectifs avec comme référence phare l’American Oak, le premier cognac vieilli en futs de chêne américain.

Marianne Loing, directrice générale de Lixir, commente : « Le lancement des cognacs de la Maison Bache Gabrielsen, élaborés par des producteurs indépendants ayant démontré leur passion pour la qualité, leur savoir-faire artisanal et leur audace, vient renforcer notre portefeuille en forte croissance sur les spiritueux haut de gamme. »

 

À propos de LIXIR

Lixir est une entreprise spécialisée dans la commercialisation de spiritueux sur le marché français, qui a pour vocation d’assurer la croissance et le développement à long terme de toutes les marques de son portefeuille. Le portefeuille de Lixir est constitué de marques internationales réputées, appartenant à son actionnaire, la société familiale d’origine écossaise William Grant & Sons, ainsi qu’à ses partenaires. Le portefeuille de Lixir comprend notamment les whiskies écossais Grant’s, Glenfidich, The Balvenie, et Monkey Shoulder, le gin Hendrick’s les liqueurs Cointreau et Passoa, les rhums Trois Rivières, Maison La Mauny et Sailor Jerry, les vodkas Zubrowka et Russian Standard ou encore le whisky The Famous Grouse.