Nos News

Les actualités de Bache-Gabrielsen et le monde du Cognac!

ACCORDS METS-COGNACS

À la recherche de bonnes expériences gustatives ? Nous sommes familiers avec les accords mets et vins, certains associent même la nourriture avec la bière, mais avez-vous déjà essayé d’associer les spiritueux à votre repas ? Il se peut que vous buviez de l’aquavit avec un plat à certaines saisons, alors pourquoi ne pas essayer le cognac ? Il révèle de belles saveurs et se marie bien avec les plats appropriés, offrant de nouvelles expériences gustatives. 

 

I. LES PRINCIPES DE L’ACCORD

Contrairement aux idées reçues, le cognac ne sert pas qu’à flamber. À table, il se conjugue parfaitement avec tous plats, de l’entrée jusqu’au dessert. Le cognac envoûte les palais, il aiguise, valorise et peut surprendre. Un tel nectar n’a pas pour seule vocation d’être dégusté en digestif, il a amplement sa place à table.

Le cognac a besoin de mets avec du relief et du caractère pour s’associer. Pour un accord réussi, la texture et les saveurs doivent se montrer complices. Le degré de température joue un rôle important dans le succès des accords. Le froid, voire le gel, s’avère être un véritable allié rendant le cognac plus rond.

Fini le cognac cheminée/canapé d’après dîner, les associations que nous vous livrons aujourd’hui sont audacieuses et épateront vos convives lors d’un dîner.

 

II. LES PROFILS DES COGNACS

Selon l’âge ou le processus de fabrication, les cognacs ne possèdent pas les mêmes caractéristiques, ce qui implique que les goûts varient.

  • Le VS « Very Special » dont l’eau-de-vie la plus jeune a vieilli au minimum 2 ans en fût de chêne, possède encore tous les arômes de l’eau-de-vie de vin et s’affiche sur le fruit ainsi que des notes florales.
  • Le VSOP « Very Special Old Pale » dont la plus jeune des eaux-de-vie a vieilli au minimum 4 ans en fût de chêne, est plus boisé et épicé qu’un simple VS. Il est plus gourmand grâce à ses arômes fruités qui évoquent les fruits à noyaux tandis que le brûlage du tonneau lui confère des notes toastées et torréfiées.
  • Le XO « Extra Old » dont la plus jeunes des eaux-de-vie a vieilli au minimum 6 ans en fût de chêne mais le plus souvent entre 10 ou 20 ans, est le plus structuré et riche des cognacs avec la plus grande complexité aromatique.

 

III. METS-COGNACS : ACCORDS CONCLUS

L’apéritif : moment convivial qui s’offre à toutes les originalités. Planches, tapas ou verrines, la créativité est au rendez-vous et l’accord à travailler.
Cognac VSOP Bache-Gabrielsen et roquefort : le roquefort domine la famille des fromages. Cet accord joue sur les notes douces et vanillées du cognac et le crémeux du fromage.

L’entrée : le cognac en entrée appelle à la légèreté. Les produits de la mer sont donc à aborder : tartare de saumon, Saint-Jacques ou langoustines feront la joie d’un VS.
Cognac TRE KORS Bache-Gabrielsen et huîtres : une association qui bouscule tous les codes classiques. Les arômes de vanille ainsi que ceux d’agrumes et d’épices souligneront parfaitement le gras, le sel et le goût iodé des huîtres.

accords huitres et cognac bache-gabrielsen

Le plat principal : le cognac avec un plat principal invite à de nombreux accords. La viande évidemment mais le poisson aussi. Côté viande, privilégiez les viandes aux chairs classiques comme l’agneau ou le boeuf qui iront parfaitement avec un VS ou un VSOP. Celles plus aromatiques comme le canard laqué ou le pigeon, séduiront un XO. Côté poisson, un saumon charmera un VSOP.
Cognac XO Fine Champagne Bache-Gabrielsen et pigeon : le cognac s’associe bien avec les viandes racées comme le gibier. Le pigeon avec son goût tout en finesse et un peu faisandé s’avère plus que concluant.

Le cognac réveil le végétal également. Privilégiez les champignons ou jouez sur le côté sucré-salé du potiron ou de la carotte. Cependant évitez les légumes dont le goût est trop prononcé comme les épinards, les asperges, le chou ou le fenouil.

Le dessert : le cognac invite à la gourmandise. Il est le compagnon idéal du dessert. Pour de belles émotions, vous pouvez servir une ganache noire ou une tarte tatin avec un XO. Si vous optez pour un dessert plus léger, les fruits sont votre allié.
Cognac XO Carafe et chocolat noir : l’accord majeur qui caresse toute la finesse des flaveurs boisées, florales et légèrement ambrées du chocolat noir.

 

IV. LES SECRETS DES ACCORDS

Quelques astuces de professionnels pour jouer parfaitement sur les accords mets et cognacs sans faire de faute :

  • Le sucre s’associe de manière naturelle avec le cognac. En bouche, il produit un effet agréable car il atténue la sensation de l’alcool.
  • L’amer se mariera aussi très bien avec un cognac vieilli puisqu’il rappellera les notes de chêne.
  • Le sel et le cognac sont de vieux complices car tous deux sont des exhausteurs d’arômes.
  • Le gras offre, à dose modérée, une combinaison agréable avec l’alcool.
  • L’umami demeure l’allié universel du cognac. Cette cinquième saveur permet de savourer toute la subtilité du cognac grâce à une sensation de gourmandise ou de goûts savoureux.

 

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour créer votre menu de dégustation de cognac et vous amuser avec vos sens et ceux de vos convives. Bon appétit !