Nos News

Les actualités de Bache-Gabrielsen et le monde du Cognac!

BACHE-GABRIELSEN ELU « SPIRITUEUX DE L’ANNEE » PAR LA RVF

Chaque mois de janvier, La Revue du vin de France, premier magazine européen consacré aux grands vins, célèbre des personnalités du vin qui ont marqué l’année écoulée et dont il faudra suivre l’actualité tout au long de l’année. Pour la première fois en 2017, la RVF créé une rubrique consacrée aux spiritueux.

Le comité de rédaction de la RVF a élu, à l’unanimité, la Maison Bache-Gabrielsen dans cette nouvelle catégorie « Spiritueux de l’année ». Au palmarès des onze lauréats figuraient notamment Alain Juppé, consacré «Personnalité de l’année » ou encore Bernard Magrez, pour le prix de l’œnotourisme.

Ce prix a été remis à Hervé Bache-Gabrielsen, dirigeant de la Maison Bache-Gabrielsen, lors de la soirée des Trophées du Vin donnée le 5 janvier 2017 dans les salons de l’Hôtel Bristol à Paris. « C’est une grand fierté d’être le premier. Ce prix c’est rendre hommage à un jeune norvégien qui, à 21 ans, a eu l’audace de quitter son pays natal pour s’installer à Cognac, y fonder sa famille, et ce jeune norvégien c’est Thomas Bache-Gabrielsen, mon arrière-grand-père », a déclaré Hervé Bache-Gabrielsen, quatrième génération à la tête de la société familiale.

Avant de rendre hommage à ses collaborateurs de la PME qui compte une vingtaine de salariés : « recevoir ce prix c’est aussi la reconnaissance du travail réalisé par toute l’équipe de la Maison Bache-Gabrielsen ».

Cyrille Mald et Alexandre Vingtier, responsables de la rubrique Spiritueux à la RVF ont souligné « le talent et l’audace » de la Maison Bache-Gabrielsen  qui « fait souffler un vent de fraîcheur sur la région du cognac ». Les auteurs font notamment référence au récent lancement « d’American Oak », le premier cognac jamais vieilli en fût de chêne américain.

Et d’ajouter « la Maison de négoce s’appuie sur une solide expérience pour mieux dépasser le filtre souvent opaque des classiques assemblages de cognac. Avec une rare transparence, elle développe l’identité propre de chaque cognac ». Tel est le leitmotiv de la Maison et de son Maître de Chai, Jean-Philippe Bergier, qui officie depuis près de 25 ans dans les locaux du 32 rue de Boston à Cognac. En étroite collaboration avec les viticulteurs, distillateurs et tonneliers, il cherche à parfaire constamment sa maîtrise et son expertise de l’élevage du cognac.

Comme le ponctue HBG lors de son discours, « recevoir ce prix c’est enfin encourager la Maison Bache-Gabrielsen à continuer sa démarche d’innovation, à continuer de vous surprendre, les consommateurs, le trade, en dénichant des pépites vieillies et assemblées dans nos chais ». L’année 2017 s’annonce déjà riche de nouveaux projets.

alexandre-vingtier-herve-bache-gabrielsen-cyrille-mald-trophees-du-vin-rvf

les-onze-laureats-trophees-du-vin-rvf